Home»Chroniques»De la recherche sur la RSE au Maroc ?

De la recherche sur la RSE au Maroc ?

0
Shares
Pinterest Google+

A la question : pourquoi l’utilitarisme prédomine dans le discours sur la RSE au Maroc? la réponse du professeur Manal El Abboubi, lors du petit-déjeuner débat organisé le 7 mai 2015  (les jeudis de la RSE) a été renversant par sa douceur et sa pertinence : «parce que nous avons été éduqués ainsi».

Cette réponse nous renseigne également sur une autre vision d’appréhender l’entreprise. L’environnement représenté d’une manière plutôt simple avec des forces concurrentielles vient d’être battu en brèche par une vision plus riche et complexe avec les théories de la RSE. Avec comme toile de fond, un consensus sur la relativité et la porosité des frontières de l’entreprise.

La recherche sur la RSE dans un contexte marocain nous permettra cela, en effet : mieux appréhender ces nouvelles frontières qui se dessinent chaque jour devant nous. Les théories de la RSE (celles des parties prenantes) étant suffisamment bien enracinées dans le contractualisme, nous sommes tenus, dès lors, de comprendre la typologie, le positionnement et la nature des nœuds de contrats entre ces parties prenantes.

Previous post

SOLUTECHQ : La grande messe des qualiticiens et de la certification

Next post

RSE, une nécessité absolue

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *