Home»Actualités»La COP 22 au Maroc en 2016 

La COP 22 au Maroc en 2016 

0
Shares
Pinterest Google+

L’Assemblée Générale de la 20ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP22) a approuvé, mi-décembre 2014 à Lima, la candidature du Maroc à l’organisation de la COP 22, en 2016.

L’événement vaut son pesant d’or. La ministre déléguée marocaine chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, l’a magistralement résumé dans cette déclaration : « Si Lima est la COP des négociations et Paris celle des décisions, la COP22, prévue au Maroc, sera celle de l’action ».

Elle le sera certainement, davantage, si l’une des petites villes du royaume (Taroudant, Khimissat ou Berkane…) s’y transforme d’ici 2016 en laboratoire d’essai de cette nouvelle vision d’une énergie distribuée, à l’instar de ce pari fou lancé par Daniel Percheron, président du Conseil régional du Nord Pas-de-Calais pour sa région. Théorisée par Jeremy Rifkin, la troisième révolution industrielle, concept ayant influencé les élus du Nord Pas-de-Calais, s’articule autour de cinq piliers.

  1. La transition d’un régime d’énergies carbonées vers les énergies renouvelables
  2. Reconfigurer les infrastructures et bâtiments en mini-centrales électriques collectant in situ des énergies renouvelables ;
  3. Installer dans chaque bâtiment et dans toute infrastructure de la société des technologies de l’hydrogène et d’autres moyens de stockage pour conserver l’énergie renouvelable intermittente,
  4. Le développement de Smart grids et intergrids grâce à une technologie inspirée d’Internet connectant les réseaux énergétiques et électriques devenus bi-directionnels en un réseau unique et intelligent.
  5. La transition des flottes de transport vers des véhicules hybrides ou à pile à combustible, pour tous les véhicules motorisés, chaque véhicule pouvant acheter et vendre de l’électricité en se connectant au réseau Smart grid.

 

 

 

 

Previous post

Une première au Maroc : BMCE BANK et OCP ont produit un reporting extra-financier-GRI (G4)

Next post

Bmce Bank, CNDH, Managem et Cosumar : Les pionniers RSE de l’année 2014

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *