Laurence Vanhée, la DRH qui s’est transformée en directrice du bonheur

No Comment 486 Views

Laurence Vanhée Directrice du bonheur

S’il y a des prolongements spectaculaires à la notion de la responsabilité sociale de l’entreprise, le cas Service public fédéral (SPF) belge de Sécurité sociale(1) en est assez emblématique. Et pour cause, sa DRH vient de remplacer son titre de DRH (directrice des ressources humaines) par celui de « Chief Happiness Officer ». Avec un crédo : gérer des êtres humains (et non des ressources) et les rendre heureux au travail. Rien moins que ça…

Menée en 2013, cette politique a permis au management d’obtenir des salariés heureux qui coûtent beaucoup moins cher à leurs patrons : il sont deux fois moins malades, six fois moins absents, et 55% plus créatif que des salariés malheureux…
Elue DRH de l’année 2012, Laurence Vanhée la directrice du bonheur clame haut et fort sa méthode : « liberté + responsabilité = performance + bonheur ».

Les responsables d’équipe passent d’un rôle de « chef » à un rôle de leader, de facilitateur qui suit l’atteinte des résultats sur 3 piliers : qualité, quantité et attitude.
Autres recettes du «bonheur le « flexiplace » (mise à disposition d’un ensemble de lieu de travail, incluant l’accessibilité des documents à distance) et le « flexitime » (flexibilisation du temps de travail, liberté de pointer ou non) ainsi que l’établissement d’un système de valeurs fort, traduit en comportements concrets par les collaborateurs du SPF et d’un nouveau style deleadership.

Indicateurs deperformance

Le coût global du projet NoVo, nom de notre projet de changement d’environnement de travail, est de 10 millions d’euros. Ce montant couvre l’ensemble du déménagement, l’acquisition de nouvelles technologies & des serveurs adéquats, des ordinateurs portables et des téléphones mobiles pour tous, du mobilier moderne, les rémunérations de tous les membres du projet et des 15 Equivalents Temps Plein de consultants externes dont les compétences n’avaient pas d’utilité à long terme pour l’organisation (architecte d’intérieur, architectes, consultants en change management, consultant en ICT, …). La période de retour sur investissement a été de 18 mois.

Au niveau de la performance financière

§ Les économies financières du SPF Sécurité Sociale sont :
§ 6 millions par an de frais locatifs pour la période 2009 – 2011 et 9 millions à partir de 2012 (passage de 6 bureaux pour 10 personnes) 30% de frais de maintenance et de nettoyage en moins, alors que l’ensemble des bureaux est entièrement nettoyé quotidiennement 78% de frais d’impression en moins (passage de 435 imprimantes à 45)
80% de frais de téléphonie en moins (appels gratuits entre collègue, utilisation de solution d’instant messaging et de media sociaux) 35% de frais d’économat en moins alors que tout le stock est librement accessible à tous.

Au niveau du Bonheur:

  •   L’enquête de décembre 2011 démontre que 88% des collaborateurs du Ministère sont heureux à très heureux de travailler au sein de leur organisation.
Le taux de départ volontaire est 50% inférieur à la moyenne des institutions de l’administration fédérale
le taux d’absentéisme est 6% inférieur à la moyenne fédérale et en diminution ces 2 dernières années
  •   Une augmentation de 500% des candidatures spontanées
  •   
Le taux d’absentéisme est 20% inférieur à la moyenne des autres organisations fédérales
  •   92% des collaborateurs peuvent télétravailler. 69% le font et ce jusqu’à 3 jours par semaine
  •   Un leader sur 2 est une femme. Le comité de direction est composé de 5 femmeset de 6 hommes. Le SPF emploie 38% de femmes dans les fonctions élevées (middle up management / experts).

Au niveau écologique & responsabilité sociétale:

  •   le SPF utilise 100% d’énergie verte au niveau électricité
les quelques voitures de société utilisées sont hybrides
Le plan mobilité encourage l’utilisation des transports en commun:
  •   remboursement à 100% de l’abonnement
 augmentation de l’indemnité vélo 
90% des collaborateurs utilisent les transports en commun pour leurs déplacements domicile-lieu de travail
  •   6,8% utilisent une voiture, contre 38,2% dans des zones similaires et 45,7% en Région Bruxelles – Capitale
  •   
Organisation d’une semaine du développement durable pour encourager les comportements individuels responsables et transposables à domicile
  •   Les processus sont revus dans le but d’augmenter la digitalisation et la signature électronique.
Consommation de 3 palettes de papier par mois au lieu de 9 avant 2009. Les imprimantes sont réglées d’office sur noir et blanc, recto verso.
  •   Organisation d’une Summer School en 2011 pour favoriser l’usage des media sociaux (réduction de la fracture numérique et 2.0) et en 2012, sur le thème du Bonheur au Travail (renforcement et diffusion de la culture d’entreprise).

1- Source: http://www.cadre-dirigeant-magazine.com/

In : Sur le vif

About the author

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Bande-Annonce
Ad
Inscrivez-vous à la newsletter

les acteurs
Renforcement des Capacités pour 100 Femmes Rurales du Moyen-Atlas

L’Association des Femmes pour le Développement Rural lancera sa série de formations pour le renforcement des capacités de 100 femmes rurales bénéficiaires en provenance de 10 coopératives du Moyen-Atlas du 9 au 15 Janvier prochain au Centre d’Al Akhawayn pour la Formation Continue et le