Home»Actualités»Vigéo prime les Top Performers RSE du marché marocain

Vigéo prime les Top Performers RSE du marché marocain

0
Shares
Pinterest Google+

La sélection des Top Performers est une distinction honorifique. Son but est de sensibiliser, en appui sur l’exemplarité des bonnes pratiques, à l’intérêt pour les entreprises cotées de s’engager et de rendre compte de l’intégration des objectifs du développement durable à leur stratégie et à leurs processus managériaux. Parcours des entreprises primées.

 

 

 

Lydec : la maîtrise des impacts sur l’eau

Vigéo - Lydec

Pour la troisième fois consécutive, Lydec s’est vu décerner par Vigeo le Trophée «Top Performer RSE 2015», aux côtés de 9 autres distinctions.

Les dix «Top Performers» de cette année ont obtenu les scores les plus élevés sur les facteurs de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) parmi 42 capitalisations boursières de la place de Casablanca ayant été notées par Vigeo.

Lydec a été récompensée dans trois domaines de la RSE à la fois, et plus particulièrement, pour ses actions en matière de maîtrise des impacts sur l’eau, de non-discrimination et promotion de l’égalité entre les genres et de contribution aux causes d’intérêt général.

Cette distinction est le fruit du renforcement et de la structuration de la démarche RSE de Lydec, suite à l’adoption, en novembre 2014, de son nouveau Plan d’Actions Développement Durable 2020 «PADD 2020».

Cette deuxième feuille de route, élaborée pour la période 2015-2020, est structurée autour de 4 engagements desquels découlent 20 objectifs répondant aux enjeux économiques, environnementaux, sociaux et sociétaux de l’entreprise.

En effet, les trois domaines récompensés par Vigeo font l’objet d’engagements et d’objectifs fixés par le PADD 2020. Ainsi, la maîtrise des impacts sur l’eau entre dans le cadre des engagements 1 et 3 du plan d’actions développement durable de Lydec: «Réduire l’impact environnemental de nos activités» et «Innover dans nos métiers pour contribuer à la performance économique et environnementale du Grand Casablanca».

Les 4 engagements du PADD 2020 de Lydec:

Baptisé «Plan d’Actions Développement Durable 2020» (PADD 2020), ce document de référence est structuré autour de 4 engagements et 20 objectifs en matière de RSE, fixés pour la période 2015-2020 :

– Engagement 1: Réduire l’impact environnemental de nos activités ;
-

– Engagement 2 : Faire des collaborateurs des acteurs du développement durable ;

– Engagement 3: Innover dans les métiers pour contribuer à la performance économique et environnementale de la métropole ;

– Engagement 4: Contribuer à l’attractivité du territoire de la région et dialoguer avec les parties prenantes.

En cohérence avec ses orientations stratégiques en faveur de la RSE, Lydec a adhéré, en octobre 2015, au Pacte Mondial des Nations Unies. Ce cadre de référence international invite les entreprises à adopter, soutenir et appliquer dans leur sphère d’influence un ensemble de valeurs fondamentales, dans les domaines des droits de l’Homme, des normes de travail et de l’environnement et de lutte contre la corruption.

BMCE BANK OF AFRICA : le modèle de la Finance responsableBrahim Bejelloun Touimi 2

Nicole Notat a salué «l’engagement pionnier, continu, et désormais exhaustif sur les différents critères de responsabilité sociale évalués par Vigeo de ce groupe bancaire, qui font de lui, un Top performer sur 7 critères exigeants et autant de facteurs de risques bien maîtrisés et de leviers de création de valeur durable», lit-on dans le communiqué de la BMCE Bank.

Il s’agit également de la contribution, à travers la Fondation BMCE Bank aux causes d’intérêt général et, plus particulièrement, la promotion de l’éducation dans le monde rural, la garantie des droits équitables aux actionnaires leur permettant d’exercer activement un contrôle sur les prises de décision stratégiques, les actions de renforcement des compétences et la promotion de l’employabilité des collaborateurs, au moyen d’actions de formation dédiées et de mobilité professionnelle et la Promotion du dialogue social à travers la consultation et la négociation collective.

Brahim Benjelloun-Touimi, Administrateur Directeur Général Exécutif a souligné que «l’engagement de BMCE Bank fut un engagement de la première heure voulu par son président Othman Benjelloun, un engagement institutionnalisé et totalement intégré dans la stratégie du Groupe et dans ses opérations».

Les entreprises qui se sont concrètement engagées en RSE ont continué de progresserfouad benseddik top performer rse vigeo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fouad Benseddik, Directeur des Méthodes de l’agence Vigeo, a indiqué que « même s’il reste bas, le score moyen de la cote marocaine a continué de progresser, passant à 23,30/100 en 2014 contre 20,90/100 en 2013 et 16,15/100 en 2011 ». Il a ajouté que « les entreprises qui se sont concrètement engagées à intégrer à leur gestion des principes de responsabilité sociale clairs et des objectifs précis ont continué de progresser et elles recueillent des niveaux d’assurance élevés sur leur capacité à maîtriser leurs risques et à créer durablement de la valeur ».

Fouad Benseddik a cependant attiré l’attention sur l’urgence pour le marché marocain de progresser en matière de gouvernance d’entreprise, domaine où les scores des entreprises cotées marocaines sont significativement inférieurs à celui, lui‐même déjà faible, de leurs homologues des pays émergents (12,3/100 contre 29,5/100).

La Bourse de Casablanca est déterminée à renforcer et promouvoir la RSE dans son management interne et dans sa propre gouvernanceKARIM_HAJJI DG bourse Casablanca

Karim Hajji, Directeur général de la Bourse de Casablanca, a salué les entreprises lauréates pour avoir tracé la voie de la bonne prise en compte des facteurs de responsabilité sociale dans leur pilotage stratégique et opérationnel et dans leur communication avec le marché financier. « La Bourse de Casablanca a‐t‐il ajouté est déterminée à renforcer et promouvoir l’exercice de la responsabilité sociale dans son management interne et dans sa propre gouvernance et à agir auprès de ses partenaires en faveur de la démultiplication des bonnes pratiques auprès des émetteurs marocains d’actions et d’obligations».

Palmarès des Top Performers RSE 2015

BMCE Bank of Africa

  1. Information aux clients
  2. Non‐discrimination et promotion de l’égalité entre les genres
  3. Stratégie environnementale
  4. Contribution aux causes d’intérêt général (éducation)
  5. Dialogue social
  6. Renforcement des compétences et de l’employabilité
  7. Respect des droits des actionnaires.

BMCI

  • Formalisation de la politique anti‐corruption.

Cosumar

  • Formalisation et intégration de la stratégie environnementale.

Holcim

  • Gouvernance : Efficacité des systèmes d’audit et des mécanismes de contrôle.

Lafarge

  1. Prévention de la corruption
  2. Sécurité du produit
  3. Maîtrise des consommations d’énergie et réduction des émissions polluantes.

Lydec

  1. Non‐discrimination et promotion de l’égalité entre les genres
  2. Maîtrise des impacts sur l’eau
  3. Contribution aux causes d’intérêt général.

Managem

  1. Renforcement des compétences et de l’employabilité
  2. Amélioration continue des conditions de santé‐sécurité
  3. Prévention des risques de pollutions (sols, accidents)
  4. Respect des droits des actionnaires.

Maroc Telecom

  1. Amélioration continue des conditions de santé/sécurité
  2. Maîtrise des consommations d’énergie
  3. Développement et accessibilité des produits et services
  4. Qualité du reporting sur la responsabilité sociale.

OCP

  • Réduction des émissions atmosphériques.

SMI

  1. Respect de la liberté syndicale et du droit de négociation collective
  2. Eco‐ conception et stratégie environnementale
  3. Promotion du dialogue social
  4. Engagement en faveur du développement socio‐économique du territoire d’activité.

Le référentiel de notation compte plus de vingt critères et près de 300 indicateurs portant sur six domaines de responsabilité sociale : le respect des droits de l’homme, la valorisation du capital humain, la protection de l’environnement, l’éthique des affaires, l’efficacité et l’indépendance de la gouvernance et leur engagement en faveur du développement de leurs territoires d’implantation.

Sept de ces dix entreprises faisaient partie des Top Performers 2014 (BMCE Bank, Cosumar, Lafarge, Lydec, Managem, Maroc Telecom et SMI) et trois sont nouvelles dans ce palmarès (BMCI, Holcim et OCP).

Méthodologie de Vigeo

Vigeo évalue 3000 émetteurs (entreprises, régions, Etats) dans le monde dont les 42 premières capitalisations de la Bourse de Casablanca. Chaque émetteur est évalué en conformité avec la méthodologie de Vigeo au regard de 38 critères et de plus de 330 indicateurs, sur la base de leurs informations publiques et des précisions qu’ils fournissent en réponse aux questions de l’agence ; ces informations étant ensuite croisées avec celles recueillies auprès des parties prenantes (syndicats, ONG, presse, etc…).

Chaque entreprise notée fait l’objet d’un rapport (25‐30 pages en anglais) d’analyse critique de ses performances managériales. Chaque critère est l’objet d’une batterie de scores portant sur la pertinence des engagements, leur visibilité, leur exhaustivité, leur portage, les processus et les moyens qui leur sont dédiés, les dispositifs d’audit et de contrôle, le reporting, les agrégats quantitatifs de résultats, le dialogue avec les parties prenantes externes et la capacité à actualiser les objectifs et à en rendre compte auprès des actionnaires et des parties prenantes externes.

Les rapports comportent en outre une revue analytique des risques et de leur niveau de maîtrise avec, pour chaque entreprise, un focus sur sa capacité à gérer ses risques de réputation, préserver la cohésion de son capital humain, prévenir et résoudre pacifiquement les conflits du travail, améliorer l’efficience organisationnelle et opérationnelle et réduire ses risques légaux.

Les entreprises sont également classées dans un rating sectoriel sur lequel les gérants de capitaux et les investisseurs engagés dans des démarches d’investissement socialement responsable s’appuient pour constituer et gérer leurs portefeuilles. La notation des entreprises cotées par Vigeo est exclusivement rémunérée par les opérateurs financiers, investisseurs et gérants de capitaux, clients de Vigeo.

Previous post

La durabilité serait-elle un concept du Sud ?

Next post

Nous passons d’un prisme d’une expertise savante à celui d’une expertise partagée

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *